Ebook gratuit français > Ebook > Libres de droit > Romans > Les Faux-monnayeurs

Ebook Les Faux-monnayeurs André Gide

Ebook Les Faux-monnayeurs André Gide

André Gide

Bernard, qui est sur le point de passer son baccalauréat, tombe par hasard sur des lettres d’amour adressées à sa mère et découvre qu’il est le fruit d’un amour interdit entre cette dernière et un amant de passage. Il en conçoit un profond mépris pour l’homme qui l’a élevé sans être son géniteur et qu’il pense alors n’avoir jamais aimé. Pourtant, ce père adoptif, Albéric Profitendieu, a malgré lui une préférence pour celui-ci parmi ses autres enfants. Après avoir écrit la lettre d’adieu la plus cruelle et la plus injuste qu’on puisse imaginer, Bernard fuit la maison et se réfugie chez un de ses amis et camarade de classe, Olivier. Ce dernier est un jeune homme timide qui cherche à combler son manque d’affection auprès de ses amis proches ou de son oncle Edouard, pour qui il a un penchant réciproque mais que ni l’un ni l’autre ne parviennent à exprimer. Edouard ayant déposé sa valise à la consigne de la Gare Saint Lazare et laissé tomber à terre le ticket, Bernard le ramasse et en profite pour s’emparer de la valise. Il fait main basse sur son portefeuille et prend connaissance de son journal intime, ce qui lui permet de savoir où le retrouver, dans un petit hôtel où séjourne sa grande amie Laura. Cette jeune femme se trouve enceinte des Oeuvres de Vincent, frère d’Olivier, qui l’a abandonnée et la laisse dans la plus grande détresse. Nullement rancunier, Édouard s’amuse de l’aventure de la valise disparue et retrouvée et invite Bernard à un séjour en Suisse avec Laura, lui proposant également d’être son secrétaire. Construit avec minutie, ce roman multiplie les personnages, points de vue narratifs et intrigues secondaires diverses autour d’une histoire centrale. Par la liberté de l’écriture et la multiplicité des angles de vue, Gide se détache de la tradition littéraire du roman linéaire. A travers le personnage d’Edouard il montre les limites de la prétention du roman à reproduire le monde réel et ouvre ainsi la voie à la recherche plus large d’une écriture créatrice.

En continuant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies. en savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer